TIMELINE COVER KKBB

Le 5 décembre 2013, nous avons eu la joie de mettre en ligne notre projet sur KissKissBankBank. Un pari inédit dans la jeune histoire d’Effeuillage.

Ce choix découle de nos multiples réflexions pour rechercher les façons les plus intelligentes et les plus efficaces d’obtenir des fonds, en vue du lancement du troisième numéro de notre revue imprimée

Comment arriver à faire vivre notre revue ? Quels sont les moyens les plus opportuns pour engager un public large ? Comment rendre possible le soutien d’une multitude de personnes ?

Tels étaient nos questionnements préliminaires, auxquels nous avons tenté d’apporter des réponses.

Effeuillage sur KissKissBankBank : Cliquez ici

 

Une solution :

le crowdfunding. Cette pratique de plus en plus usitée, rendue possible grâce aux opportunités offertes par Internet, mêle les notions de partage, d’entraide, et de soutien financier. Tout le monde a la possibilité de soutenir un projet, en l’occurrence notre revue, par un don plus ou moins élevé. En échange, nous avons établi une liste de contreparties afin de remercier nos donateurs.

Un défi :

la réussite de la collecte. Nous avons fixé le seuil à 2000 euros, ce qui permettra de financer une partie importante de l’impression de la revue ; une somme  sans laquelle nous aurions du mal à mener à bien le lancement de notre revue papier, qui engendre un coût réel.

Un début de succès :

les KissBankers. Ils se sont montrés dès l’ouverture de la collecte très réactifs et très généreux ! En effet, en une semaine nous avons réuni presque 50% du montant fixé, et nous avons l’honneur de nous situer dans le classement des projets les plus populaires de la plateforme.

Une attente :

l’évolution de la collecte. Cette dernière se clôturera le 5 février 2014 et un début fructueux ne signifie pas que tout est joué. Nous espérons donc que cela va continuer dans ce sens, que nous arriverons à l’objectif fixé, voire même à récolter davantage que le seuil fixé.

 

Encore un grand merci à nos KissBankers, nous sommes touchés par ces soutiens prononcés.