L’Amour est dans le Pré-roll

Déjà huit saisons que L’Amour est dans le pré – émission de « dating » faisant se rencontrer agriculteurs(trices) célibataires et candidat(e)s en recherche d’un amour à la campagne – fait le succès de M6, attirant téléspectateurs et annonceurs. Pour le bien du pré-roll du Replay de la chaîne.

Depuis 2006, M6 enferme dehors des agriculteurs célibataires à la recherche de l’amour, en harmonie avec les vastes prairies françaises et leurs paisibles animaux. Un concept de téléréalité qui semble reléguer piscines chauffées et îles tropicales dans les archives de l’INA.

Le succès façon « Adopte un agriculteur »

Et l’émission fait tout un foin : L’Amour est dans le Pré a réussi à réunir en cette huitième saison jusqu’à 6,1 millions de téléspectateurs*. Cette moisson, M6 la doit à une production qui a semé avec efficacité les graines d’un succès remarquable : un casting regroupant des profils à fort potentiel empathique et fédérateur (Philippe « Le Breton », Françoise l’éleveuse de poneys…) ; une campagne française vue sous son meilleur angle, avec comme bande originale les pop-songs mielleuses de James Blunt pour nourrir au mieux une romance vécue par procuration ; une mise en scène théâtralisée par des scènes de disputes ; un maître loyal au féminin, Karine Le Marchand, qui se positionne en bonne amie à qui l’on peut tout dire ; et des soirées live-tweetées « bruyantes » sur les réseaux sociaux, au point de spammer nos timelines. Ces facteurs clés de succès épousent parfaitement ceux des émissions de télé-réalité. Même l’aspect excluant semble respecté, à contre-pied cependant, les candidats de l’Amour est dans le Pré étant plutôt en manque de confiance et bien souvent isolés géographiquement.

Lien sémiotique avec la publicité

Une des parties prenantes qui a, elle, en revanche foi dans sa relation avec les personnes à séduire/convaincre se regroupe sous l’étiquette des annonceurs. Des annonceurs qui paient le prix fort pour profiter de l’engouement autour de l’émission. Le Web, via M6Replay, est également apprécié des régies publicitaires. m6pubdigital.fr nous apprend que l’émission est surtout suivie par des femmes. Doit-on alors s’étonner de voir s’afficher en pré-roll de l’émission du 23 septembre 2013 des pubs pour le plumeau XXL Swiffer, le caleçon Shape de la marque Domyos ou le forfait fitness de la salle Yako ? Au regard de la tendance à la télé de rattrapage, c’est surtout M6 qui risque de muscler ses tarifs sur le net. Et ce sont les téléspectateurs/internautes, prêts à se rendre sur le site Replay de M6 pour ne pas manquer un épisode, qui risquent de voir le début de chaque vidéo annoncée par une basse-cour de spots publicitaires.

*Emission du lundi 26 août 2013 (article : http://www.planet.fr/television-audiences-lamour-est-dans-le-pre-a-battu-un-record.445474.30054.html)

Crédits photo: Marie Etchegoyen/M6

Replay

Replay

Fait pour une chaine TV de proposer une émission, série ou film en diffusion gratuite sur Internet pendant quelques jours après sa diffusion télé.

Pré-roll

Format d’affichage des publicités vidéos sur Internet qui consiste à afficher le message publicitaire vidéo pendant quelques secondes avant la visualisation d’une vidéo de contenu.

Spammer

Envoyer massivement des messages peu qualitatifs. Synonyme de “polluer” dans ce cas précis. Synonyme de “polluer” dans ce cas précis.

Timeline

Fil chronologique de publications sur les réseaux sociaux.

Cliquer ici pour ajouter votre propre texte